Le calendrier de l’Avent à toutes les sauces

Source : prospectus Auchan – novembre 2019.


Depuis quelques années, les prospectus de fin d’année sont envahis par les calendriers de l’Avent. Plutôt sympa sur la confiserie et sur des cibles enfant. Avec à la clé, la réalisation d’un objectif stratégique de circulation dans la gamme.
Cela a généré une foison de calendriers pas toujours très pertinents et légitimes et visant des cibles nouvelles. Auchan l’exprime bien avec son accroche « A chacun son calendrier » en visant les adultes, les gourmands ou les chiens !
C’est en tout cas, un bon moyen d’obtenir de la visibilité en prospectus, voire en rayon, pour des produits à priori non concernés par les fêtes.

calendrier de l'avent Auchan

> Décryptage promotion

L’enseigne a ici mélangé les vrais calendriers de l’Avent et ce que l’on pourrait appeler des « coffrets dégustation ». Ces derniers peuvent être une bonne idée de cadeau pour les hommes en apportant des bénéfices de plaisir et de découverte. Mais ils auraient tout aussi bien pu être promus sur d’autres périodes.

Le calendrier Vitakraft est plutôt bien vu. Pas pour les chiens qui, à notre connaissance ne sont pas des adeptes de la dégustation, mais pour les maîtres dont on connait la relation affective et ludique avec leurs animaux de compagnie.

Le calendrier Bonne Maman nous parait à côté de la plaque dans une catégorie où les goûts sont bien établis et le caractère ludique peu évident.

En résumé, il nous semble que le principe de coffrets ou calendriers visant à faire découvrir des gammes est souvent pertinent. Cela peut prendre la forme de calendriers ou de toutes formes de combinaisons. Et pouvant être exploitées à des occasions variées.
Reste après ce type d’opération, la problématique de liquidation de stocks difficiles à écouler, avec la négociation éventuelle de reprises. D’où l’intérêt de limiter les quantités.

Vous aimerez aussi...