Sport 2000, un programme de fidélité utilisant les objets connectés

Sources : livretsport .


Sport 2000 lance LivretSport, un programme de fidélité incitant à la pratique sportive et sans aucun lien avec les achats réalisés. Son principe est de récompenser les marcheurs, les cyclistes ou les coureurs en points, transformables en bons d’achat.
Comment ? En se connectant avec avec les applis et montres connectées et en accumulant des points en fonction des efforts fournis. Six activités sont proposées. Il suffit de se rendre sur le site livretsport.fr, de se connecter via son compte de fidélité, de synchroniser ses applis… Le Livret Sport est compatible avec l’ensemble des applications et des montres connectées du secteur.
Le programme propose en outre des challenges mensuels et un espace magazine avec des conseils de pratique sportive.

Quelles récompenses ?

Le programme ne s’appuyant pas sur des achats, on pourrait craindre un faible niveau de récompenses, non incitatif. En fait une pratique régulière et assez intensive permet d’obtenir un bon d’achat de 5€ par mois. Par exemple 200 kms de marche ou 400 kms de vélo. Pas pour les sportifs occasionnels donc mais pour des sportifs assidus et réguliers.
S’y ajoutent les récompenses liés aux challenges mensuels, cadeaux ou voyages.

Livretsport sport 2000 programme de fidélité

> Décryptage promotion

C’est une vraie révolution dans le principe des programmes de fidélisation. Ces derniers, qu’il faudrait plutôt qualifier de programmes de rétention, s’appuient en effet sur les achats, parfois les visites.
LivretSport casse cette logique essentiellement transactionnelle. Le programme répond en effet à une logique relationnelle. Il établit tout d’abord relation permanente entre l’enseigne et le participant au programme. Il fournit ensuite à l’enseigne des éléments objectifs sur les comportements qui vont pouvoir servir de base à des actions ciblées. Le programme gratifie enfin les participants en les faisant participer à un challenge personnel permanent. Et aussi à des challenges mensuels collectifs.
Le bénéfice économique, le bon d’achat, devient alors un privilège qui récompense matériellement et symboliquement le participant.
L’enseigne va alors fidéliser un noyau dur de clientèle, qui aura un rôle de leader d’opinion.
Bien sûr, les résultats d’une telle démarche ne se feront sentir qu’à long terme.

Vous aimerez aussi...