Un ticket Leclerc solidaire

Source : Leclerc


Depuis le samedi 28 mars, les Centres E.Leclerc proposent un avantage particulier, un « Ticket E.Leclerc solidaire » de 20 % sur des produits frais d’origine française. Des fruits et légumes (fraises, tomates, asperges…), de la viande, du poisson labellisé « Pavillon France »
Le secteur de la pêche française fait l’objet d’une attention particulière : l’essentiel de l’offre sera orienté vers les productions nationales. Des engagements sont pris par E.Leclerc (prix d’achat convenus avant même les sorties en mer) pour inciter les pêcheurs à poursuivre leur activité malgré l’effondrement des cours.

> Décryptage promotion

Belle initiative dans son principe et sa réalisation. L’enseigne a réagi très vite en créant un mécanisme spécifique clair, avec une signalétique spécifique. Approche concrète qui change des simples déclarations de soutien de la plupart des autres enseignes.
En effet, pour changer un comportement d’achat, il faut proposer un avantage concret.

On peut toutefois regretter que la taux du ticket soit un peu faible par rapport au standard habituel des 34 %. Bien sûr ici le fournisseur n’est pas appelé à contribuer à la remise comme dans les opérations PGC habituelles. Mais le shopper l’ignore…
On peut aussi regretter le champ limité de l’offre : les fraises ou les asperges, c’est bien mais c’est loin de représenter une part substantielle du panier d’achat.

Surtout, l’offre n’est pas très bien communiquée en dehors du point de vente. Elle est notamment absente du prospectus, ce qui tient sans doute à des problèmes d’approvisionnement. L’enseigne aurait pu au moins insérer un manifeste général (un peu sur le modèle du prospectus Auchan solidaire). Mieux, l’enseigne aurait pu en faire un « combat », largement médiatisé. Elle sait très bien le faire sur d’autres sujets !
En résumé, pertinent, mais un peu timide.

Vous aimerez aussi...